Metz au printemps, ou l’aventure de la couleur

metz-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
En cet avril 2018, le printemps a déversé ses couleurs sur Metz : les couleurs pastels délicates des fleurs et feuilles nouvelles, et les couleurs vibrantes et franches de l’incontournable exposition de ce deuxième trimestre : L’Aventure de la couleur au Centre Pompidou Metz. Que de couleurs à (venir) admirer dans notre ville ! Voici mon nuancier personnel, composé dans la Ville et au Centre Pompidou Metz …

L’année dernière, je vous avais envoyé via ce blog mes bons baisers de Metz au printemps. Ce printemps était placé sous le signe de l’ouverture : ouverture des bourgeons, ouverture des chalets de location des pédalos et du glacier, ouverture des portes de lieux artistiques et professionnels pendant les Parcours d’artistes, ouverture culturelle à nos voisins allemands lors du Festival Metz est wunderbar…
Quant à ce nouveau printemps – mon troisième à Metz ! -, il m’éblouit par les couleurs !

Metz est en fleurs

Au printemps, Metz est en fleurs, en feuilles, en pluie, en rayons de soleil, en feuilles, en eau et en lumière, en pierres, en reflets, en coton et en corolles, en jaune, en vert, en rose, en blanc et en bleu…
Les fleurs s’ouvrent les premières, et plus particulièrement les fleurs jaunes : jonquilles, mimosas. Puis apparaissent les fleurs blanches, puis les roses et les mauves.
metz-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
flow2ans-challenge-photos-metz-adoptemetz
En une semaine, les maigres pelouses sont devenues de vraies prairies d’herbes folles, de chardons, pâquerettes et pissenlit, comme des matelas moelleux qui nous invitent à la sieste et à la contemplation.
metz-est-wunderbar-printemps
Mais cet enchantement est éphémère ! Les frêles pétales des prunus ont déjà cédé sous les coups de vent, et les magnolias résistent à grand peine. Le sol se couvre de tapis floraux.
metz-wunderbar-printemps
Les feuilles ne sont pas encore très ouvertes et le soleil vient rebondir librement sur les façades, en accentuant les reliefs et les jeux d’ombre. Mais de jour en jour, le paysage urbain se retrouve piqueté de tâches vertes, et les pointes des feuilles s’élèvent vers l’air et la lumière.
metz-printemps-wunderbar

Le plan d’eau retrouve ses bateaux et ses badauds ! (ainsi que ses glaces)

Cygnes et kayakistes doivent à présent partager le plan d’eau avec les barques et les pédalos de la Flottille. Ce grand espace reprend des couleurs ! Mais celles des arbres en fleurs paraîtraient presque pâlotes à côté de celles les gilets de sauvetage fluo enfilés par les familles ou les bandes d’amis venus se dégourdir les jambes !
metz-est-wunderbar-printemps metz-est-wunderbar-printemps

Dès l’arrivée des premières chaleurs au deuxième week-end d’avril, les badauds sont revenus nombreux admirer le plan d’eau ! La coque rouge du Solis Mettensis amarré devant la Capitainerie est une invitation irrésistible à un voyage sur la Moselle, pour aller prendre des nouvelles après l’hiver des différentes espèces qui peuplent ses berges reverdies …

Et comme l’air s’est réchauffé, plus besoin de choisir entre marcher en plein air et boire à l’abri : on peut désormais profiter des terrasses qui ont réinvesti trottoirs et places de Metz !
TRANSITION

L’Aventure de la Couleur au Centre Pompidou Metz

Prenant la suite de sa saison japonaise, les deux nouvelles expositions du Centre Pompidou célèbrent les couleurs et l’amour, en accord avec l’esprit du printemps.
Phrase présentation de l’expo 
metz-printemps-aventure-couleur-adoptemetz metz-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
L’Aventure de la Couleur est une exposition très stimulante, d’abord parce que les pupilles ne peuvent rester insensibles devant les couleurs franches et chatoyantes des oeuvres sélectionnées, du Provençal Matisse à l’Américain Martial Rayasse. Et quel contraste entre l’exposition sobre et linéaire sur le mouvement japonais Dumb and Type, et sa voisine L’Aventure de la couleur !
mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
Ensuite, parce que l’exploration intellectuelle des artistes à travers la couleur va nous conduire à l’abstraction (pour Joseph Kosuth, l’oeuvre est un énoncé : son oeuvre est donc une phrase retranscrite en une police lumineuse jaune), et même au-delà avec la perte de la ligne dans les monochromes (alors que la ligne était pour moi est un fondamental des arts visuels).
mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
Enfin, parce que les animations prévues par le Centre Pompidou Metz autour de l’exposition pour les grands et les petits sont totalement irrésistibles, de même que le choix des oeuvres, vraiment accessibles pour les petits et les grands, les amateurs et les réticents à l’art contemporain. Rarement le Centre Pompidou aura proposé une exposition aussi interactive. Difficile toutefois de faire comprendre à mon amateur d’art de deux ans que la bouée baleine est une oeuvre d’art et non un jouet de plage, ou qu’il ne pourra malheureusement pas passer un coup de main aux ouvriers de la couleur vus dans une vidéo artistique !
mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz mets-printemps-aventure-couleur-adoptemetz
Le printemps ne fait que commencer alors n’hésitez pas à venir passer un des longs week-ends à Metz ! On vous attend !

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.