Mon premier voyage sur le Lac de Madine

lac-de-madine-adoptemetz
Cap à l’ouest par un de ces doux dimanches de juin, pour aller voir de mes propres yeux le lac de Madine ! J’avais vu quelques images de ses voiliers et de son horizon arboré sur Instagram, et je souhaitais le découvrir en famille ! A l’arrivée, seul le gris du ciel m’a déçue, mais j’ai trouvé encore plus de richesses naturelles et d’activités familiales que je ne l’imaginais !

lac-de-madine-adoptemetz
Trinquons à l’eau du lac de Madine ?!

Ce lac est situé à la frontière de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle. Mais saviez-vous que lorsque nous sommes au bord de ce lac, pourtant situé à une cinquantaine de kilomètres de Metz – soit 55 minutes par les départementales -, nous nous trouvons … encore à Metz ! En effet, ce lac a été aménagé par les hommes dans les années 1970 pour être le réservoir d’eau de l’agglomération messine. Les deux digues du lac sont donc la propriété de la Ville de Metz.
L’eau que nous buvons ou utilisons en territoire messin est extraite en partie dans ce lac, ainsi qu’à Gorze et dans le rupt de Mad.
Le site est très grand : le lac lui-même fait 1 100 hectares, et son tour fait 20 km. Il est principalement entouré d’arbres, car situé au coeur d’une zone protégée Natura 2000 et du parc naturel de Lorraine. Mais on peut y accéder via deux sites : le site de Nonsard, et le site d’Heudicourt.
L’intrigant monument américain de Montsec le surplombe. Il a été bâti par les Américains après la première guerre mondiale.
lac-de-madine-adoptemetz
Pour assurer l’eau la plus saine possible, l’eau du lac est préservée au maximum de la pollution : notre bateau de promenade était électrique, et l’usage de bateaux à moteurs thermiques est interdit au milieu du lac – sauf pour les gendarmes et les secouristes. Seuls les voiliers y ont droit de naviguer, ainsi que les kayaks, qui s’en donnent à coeur joie !
Des centaines de mâts s’élèvent de la rive vers le ciel, et forment un paysage que je ne m’attendais pas à trouver en Lorraine ! Le ciel tourmenté de cette journée de juin a aussi fait mon bonheur de photographe !
lac-de-madine-adoptemetz lac-de-madine-adoptemetz
Comme l’eau est propre, la baignade est possible ! Mais pour les grands nageurs qui veulent aller jusqu’au centre du lac, il faut s’équiper d’un « parachute » qui signale sa présence aux bateaux.

Un tour en bateau sur le lac de Madine

Ce sont les photos des bateaux du lac qui m’ont fait venir à Madine, aussi ai-je tenu à faire du bateau pour découvrir ce lac ! Cela tombe bien : en matinée et dans l’après-midi, le responsable du port Jean-Philippe Rossetti emmène les visiteurs à bord de son bateau rouge, pour une balade d’une heure environ autour des îles du lac, à la rencontre des oiseaux et des poissons qui l’habitent.
lac-de-madine-adoptemetz
lac-de-madine-adoptemetz
Car si le lac est une création humaine, et destiné à plusieurs usages humains : les loisirs, la plaisance ou encore la consommation d’eau, les animaux sont les empereurs de ce site, et possèdent quelques royaumes préservés sur et autour de ce lac ! La consommation d’eau saine et la préservation des espèces naturelles restent les priorités de gestion de ce site.
Et quelles espèces !
Parmi les oiseaux on peut admirer des busards, des hérons, des aigrettes, des rousserolles, des sternes, des cygnes migrateurs en hiver qui nichent dans les roselières, ou encore des grèbes huppés qui pêchent en apnée.
Sous l’eau, on trouve une grande réserve de perches, brochets, tanches, gardons et silures. La pêche est une religion à Madine, qui a accueilli les Championnats du monde en 2017 : une carpe de 30 kg avait été pêchée à cette occasion !
Pour préserver ces espèces, certaines parties du lac sont interdites d’accès toute l’année ou une partie de l’année : les animaux ont donc leurs espaces protégés pour leur permettre de se reproduire et vivre dans les meilleures conditions.
Les photographes nature peuvent venir se régaler ici pour saisir l’envol de ces différents oiseaux !
Au milieu du lac, l’île du Bois Gérard est entretenue par 20 moutons, qui y passent l’été au frais. Pour la petite histoire en vidéo, cliquez ici !
lac-de-madine-adoptemetz
lac-de-madine-adoptemetz
 

On reviendra plusieurs fois au lac de Madine…

Ce dimanche, nous avons surtout découvert le site de Nonsard à pied, dégusté gaufres et glaces depuis la terrasse du bar de la plage, rendu visite aux oiseaux et pris de belles photos lors de la balade en bateau électrique, profité des belles aires de jeux pour les enfants, et découvert des spécialités gourmandes lorraines comme les kouglors, des kouglofs revisites avec nos fruits fétiches : les quetsches et les mirabelles, une pure réussite !
lac-de-madine-adoptemetz
lac-de-madine-adoptemetz
lac-de-madine-adoptemetz
Mais depuis le site de Nonsard nous aurions pu aussi louer des vélos et faire le tour du lac, organiser un petit barbecue comme les nombreuses familles ou bandes d’amis qui occupaient les tables sous les arbres, faire un tour à la mini fête foraine située à côté du bar de la plage, ou encore faire trempette si la météo l’avait permis, puisqu’on peut se baigner depuis la petite plage aménagée à Nonsard !
Ou nous aurions pu filer à Heudicourt pour faire un tour à cheval et prévoir de passer une nuit sur place dans une roulotte. Assurément, nous retournerons au lac de Madine et je vous rapporterai quelques photos plus ensoleillées !
Pour préparer votre excursion, rendez-vous sur le site officiel du Lac : https://lacmadine.com/presentation/
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.