Journées du Patrimoine à Metz : mais que choisir ?

journées-européennes-patrimoine-metz

Depuis que je suis petite, j’aime les Journées du Patrimoine ! Cet événement fait partie des traditions liées à la rentrée : après un été de détente du corps et des neurones, il est temps de remuscler en douceur son cerveau, élargir sa culture, aller marcher, et se sentir comme un touriste chez soi. Ce week-end de septembre, on a le droit d’entrer partout ! On explore des lieux tenus habituellement secrets, on découvre ou on redécouvre des endroits devant lesquels on passe chaque jour sans même les regarder ou savoir ce qu’ils sont. A la fin de là, on aime encore mieux sa région et l’Histoire et on comprend mieux notre environnement et nos racines.

Dans quels coulisses allez-vous fureter ce week-end ? Voici quelques suggestions, dont j’ai testé et approuvé la plupart !

 

img_5163

Le Palais du gouverneur, pour une visite militaire plus cosy qu’elle n’en a l’air !

Ce Palais est niché dans la verdure, et sa magnifique façade est donc masquée depuis la rue. Et si je profitais de ce week-end pour m’en approcher, et même y entrer ? Le Palais a été bâti au tournant du XXème siècle, lorsque Metz était allemande, pour y installer le commandement militaire. Après avoir récupéré l’Alsace Lorraine, les Français ont conservé l’affectation militaire à ce bâtiment.  Aujourd’hui, le « gouverneur » en question est le commandant de la région militaire Nord-Est. Outre les képis, il faudra admirer le style architectural du bâtiment : « néo-renaissance rhénane », qui s’annonce assez chargé avec les tourelles rondes et ses fenêtres gothiques …

Les militaires réservent un accueil chaleureux, et l’intérieur est magnifiquement meublé. Tentez de vous faire inviter à prendre le thé par le gouverneur !

palais-du-guovereur-metz-journees-du-patrimoine-adoptemetz palais-du-guovereur-metz-journees-du-patrimoine-adoptemetz palais-du-guovereur-metz-journees-du-patrimoine-adoptemetz

La plus belle gare de France, pour un voyage dans le temps

La gare de Metz n’est pas une gare comme les autres ! Elle est l’une des plus belles et des plus vastes d’Europe. Comme le Palais du Gouverneur, elle a été construite sur l’ordre de l’Empereur allument Guillaume II pendant l’Annexion et a une fonction militaire : la largeur considérable de ses quais devait permettre de faire embarquer 20 000 militaires en 24 heures avec chevaux et armes pour aller défendre l’empire allemand face aux velléités françaises de reconquête de l’Alsace Lorraine ! Ces considérations pratiques n’ont pas empêché de le pourvoir d’une architecture imposante et intéressante, représentant la grandeur allemande. Au premier coup d’oeil, ma fille a pris la gare pour une église. On comprend sa confusion, tant la gare reprend certains codes architecturaux des édifices religieux : fenêtres en arcades, statues sur la façade, vitraux, choix d’une pierre noble…

img_5119

Des passionnés de la gare proposent plusieurs visites guidées pendant le week-end. Il faudra les rejoindre au pied de la statue de Jean Moulin : celui-ci serait officiellement décédé dans la gare de Metz, il est donc honoré dans ce lieu bâti… par les Allemands !

Les anciens ou les nouveaux hangars à bus de Metz ? Ou les deux ?

Encore envie d’être transportés à travers Metz ? En bus cette fois !

Les anciens hangars des transports en commun de la région messine situés avenue de Blida, et le « nouveau » centre d’exploitation et de maintenance du Met’ (mais plus si nouveau, car il fête déjà ses cinq ans) ouvrent tous leurs portes ce week-end. Pour la petite histoire, le site de l’avenue de Blida avait été construit au début des années 1980 sur le site d’anciens abattoirs, et utilisé jusqu’en 2013. A cette date, les bus et les nouveaux Mettis de l’agglomération messine ont eu besoin d’un site plus spacieux et le centre d’exploitation version XXIème siècle a été construit au nord de Metz, rue des Intendants Joba. Les hangars de l’avenue de Blida ont servi de cadre à la dernière Nuit blanche de Metz en 2014, avant de trouver une nouvelle vocation d’accueil d’artistes et d’entrepreneurs.

visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

Les anciens hangars de TCRM-Blida sont devenus un lieu de travail, d’exploration et d’échanges pour des artistes, des artisans, des entrepreneurs et des travailleurs indépendants. Dans la vaste halle de bus, la vue est assez saisissante : le matériel et les oeuvres des artistes et des artisans ont pris leur place parmi les marques des allées au sol et le système d’aération au plafond, dans un capharnaüm assez inspirant, et qui donne envie de dégainer son appareil photo !

visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

Nous y étions déjà allés ensemble sur ce blog dans mon article en 2016, mais ce lieu est en perpétuel changement, et vous devriez y découvrir des espaces et des habitants tout nouveaux !

C’est la dernière opportunité de visiter les hangars presque tels qu’ils étaient dans les années 80, avant le début de grands travaux de réaménagement qui feront de Blinda en 2020 un véritable petit coin de quartier supplémentaire et de paradis à la frontière du centre-ville !

A quelques kilomètres au nord de là, rue des Intendants Joba (et à l’arrêt de la ligne A du Mettis qui porte ce nom), le centre d’exploitation et de maintenance du Met’ dévoilera tous ses espaces secrets : salle de contrôle, salles de réparation et d’entretien des bus… dans un programme d’animations qui s’annonce bien rempli !

L’opéra-théâtre, pour une visite aérienne

La saison culturelle reprend ! Mais quand on va au spectacle, on ne peut accéder qu’à la salle (et au bar). Pendant les Journées du Patrimoine, on peut enfin se glisser dans les coulisses et monter sur scène. Pourquoi s’en priver ? Surtout qu’on pourra dire à la fin : « je suis montée sur la scène du plus beau hôtel de spectacle de France, et le plus ancien encore en activité ! » Et ui !

img_3247 opera-theatre-metz-metropole-journees-du-patrimoine-adoptemetzopera-theatre-metz-metropole-journees-du-patrimoine-adoptemetz opera-theatre-metz-metropole-journees-du-patrimoine-adoptemetz

L’Arsenal, pour une visite musicale… et picturale !

Ancien entrepôt militaire reconverti en salle de concert, l’Arsenal est un bâtiment fascinant par sa taille, ses proportions et son aspect contemporain, qu’il s’agisse de son extérieur ou de la salle de concert en elle-même. Je vous y avais emmenés cet hiver dans une visite exclusive à travers les coulisses et les souterrains. A votre tour maintenant !

Comme à l’Opéra théâtre, et si on allait se plonger dans l’envers du décor, ou se pavaner sur la scène même sans être passé par la case Conservatoire ??

metz-visite-salle-arsenal-coulisses-souterrains metz-visite-salle-arsenal-coulisses-souterrains

Le magasin de bonbons … pour honorer notre patrimoine gustatif

Le magasin de bonbons « Un monde à part » au 46 En Chaplerue suggère d’explorer le patrimoine gustatif lorrain ce week-end ! La boutique propose de se régaler à la boutique de bonbons régionaux à la bergamote, au coquelicot et à la mirabelle. Une belle façon d’honorer notre patrimoine… mais aussi récompenser nos efforts pour aller découvrir les autres patrimoines de Metz !

img_8454

Bonnes journées du Patrimoine à vous, et n’hésitez pas à laisser votre commentaire pour suggérer d’autres bons plans et d’autres patrimoines à découvrir !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.