Courses et déjeuner au Marché Couvert de Metz

Faire mes courses et savourer un repas au Marché Couvert de Metz : cette envie est née dès le mois d’avril au moment de mes premières balades dans le vieux centre commerçant de Metz et de ma première venue aux Animations gourmandes ! Je partage ce plaisir avec vous !

 Un abri pour (le pont) l’évêque

Le Marché couvert est à Metz ce qu’étaient les Halles à Paris (ou même à Lyon, et dans de nombreuses villes de France !). A Metz, « notre » Marché couvert se présente comme une grande halle en forme de U, qui accueille un marché permanent dans ses murs. Le samedi matin et lors des Animations gourmandes (tous les premiers mercredis du mois d’avril à septembre), il étend sa surface de vente avec des stands en extérieur, dans la cour formé par le creux du U. Il est situé au pied de la cathédrale, sur le portail de laquelle il offre une vue saisissante. A l’intérieur, on trouve de tout à manger, sur place ou à emporter. Visitons le « Ventre de Metz » (j’emprunte l’expression d’Emile Zola dans son ouvrage « Le ventre de Paris ») !
Marché Couvert de Metz
Marché Couvert de Metz
La vocation première de ce bâtiment était d’être le Palais épiscopal de Metz. Il est construit en Pierre de Jaumont, comme tous les bâtiments de la Place d’Armes et des alentours conçus par l’architecte Jean-François Blondel, dont le nom a été accolé au nom de la Place d’Armes. Il devait participer d’un vaste ensemble urbain de monuments entourant la cathédrale Saint-Etienne et représentant les différents pouvoirs présents à Metz (Mairie, Parlement provincial, Corps de garde). Mais la Révolution a stoppé net les travaux après la construction des fondations et du premier niveau. Il a suffi de le couvrir d’un toit pour qu’il devienne une Halle marchande dans les années 1830. Cette affectation gourmande a été rendue encore plus explicite avec l’installation d’un store de lettres blanches qui présentent les spécialités culinaires de Lorraine, comme une invitation à une chasse aux trésors dans le bâtiment lui-même ! Ce rideau de lettres offre une belle correspondance avec le rideau de la devanture de l’Office du tourisme, situé à 100 mètres de là sur la Place d’armes, et à la signalétique blanche si caractéristique des panneaux indicatifs dans les quartiers touristiques de Metz.
Je prends le temps de vous décrire le bâtiment, mais en réalité la pluie de ce très humide mois de juin 2016 ne nous a pas permis de profiter longuement de ce paysage ni de découvrir les stands situés à l’extérieur du Marché couvert ! Nous avons donc pénétré rapidement à l’intérieur par l’aile gauche du marché (car il y a moins de marches à monter ou descendre : une information utile à avoir si on est chargé avec son caddie et / ou une poussette !).

Déjeuner au Soupes à Soup’s

Avant d’acheter à manger, nous avons décidé de… manger, et dû faire notre choix parmi plusieurs échoppes proposant des pizzas, bagels, soupes, spécialités lorraines… La combinaison de nos envies et de la disponibilité des tables nous a amenés au Soupes à Soup’s, situé au fond du Marché couvert, dans la petite barre du U formé par le bâtiment.
Triste hasard du calendrier, j’ai découvert le lieu et déjeuné au Soupes à Soup’s le jour-même du décès du fondateur de ce lieu, le très populaire Patrick Grumberg, un homme jovial à l’éternel bonnet rouge. J’espère que cet article sera vu comme une invitation à marcher sur ses traces et faire honneur à sa cuisine et à l’esprit de sa « maison ».
Bar du Soupes à Soup's, Marché Couvert de Metz
Bar du Soupes à Soup’s, Marché Couvert de Metz
Après avoir longé le bar, nous nous sommes attablés dans l’espace « salle ». Celui-ci est composé de grandes tables avec des bancs à partager à plusieurs couples ou familles, derrière des tables et chaises hautes où s’installer en petits groupes d’amis. Notre fille apprécie de pouvoir s‘asseoir à une table pour enfants, avec de petites chaises colorées, située au milieu des tables d’adultes. Pratique pour les enfants qui ont un mobilier à leur taille, et les parents qui peuvent surveiller leurs enfants. (Mais cette table est située sur une estrade, attention à la hauteur de la marche !) La convivialité de l’espace vient aussi dans le choix de nappes à carreaux en toile cirée. On a immédiatement envie d’y amener ou d’y retrouver tous ses copains et les copains de ses enfants !
Soupes à Soup's, Marché Couvert de Metz
Soupes à Soup’s, Marché Couvert de Metz
Même si la table est dans la galerie et donc le passage, elle est assez calme et de là on peut apercevoir le ballet des serveurs du restaurant voisin Chez Mauricette qui naviguent entre leur bar et leur terrasse quelques mètres plus loin, mais aussi les stands à l’extérieur du Marché couvert progressivement vidés et rangés à mesure que l’heure avance. Quel bonheur de pouvoir profiter de ce lieu qui est l’équivalent lorrain du Marché des enfants rouges de Paris, et y passer un long moment sans subir de foule et tout ce qui avec : l’attente, la peur de se perdre, le stress des serveurs !
Et qu’avons-nous mangé, alors ??? Etonnamment, les soupes étaient peu mises en évidence, et notre choix s’est donc fait parmi les plats de la carte. Je me suis régalée d’une omelette baveuse aux champignons puis d’une tarte à la rhubarbe parfaitement tendre et acidulée. Dans l’assiette paysanne, la galette de pommes de terre est étonnante avec son goût de cannelle !
Omelette aux champignons servie chez Soupes à Soup's, Marché Couvert de Metz
Omelette aux champignons servie chez Soupes à Soup’s, Marché Couvert de Metz

Place aux achats !

C’est essentiellement dans l’aile gauche du Marché Couvert que nous avons fait nos tout premiers achats au Marché Couvert. Et voici notre liste de courses !
Direction d’abord le maraîcher bio pour acheter légumes et fruits. Celui-ci propose de nombreux produits d’Alsace, et l’on y bénéficie même des conseils nutritionnels et bienveillants de la vendeuse blonde à l’accent italien. Celle-ci nous a notamment encouragés à nous approvisionner en aliments les plus riches en vitamines : les abricots, mais aussi des oignons blancs à prendre avec leurs queues, dont les morceaux assaisonnent bien la salade verte.
Pour compléter la liste des ingrédients pour un futur gratin d’aubergines, nous avons pris une barquette de parmesan à l’épicerie italienne.
Devanture de Koerper Fruits, Marché Couvert de Metz
Devanture de Koerper Fruits, Marché Couvert de Metz
En vue d’un bon barbecue familial sur notre terrasse, nous avons pris des brochettes de porc, poulet, et canard chez le boucher Nicolas, dont la devanture occupe la moitié du hall gauche du Marché couvert… Mention spéciale pour les brochettes de poulet qui contiennent des morceaux d’orange : une idée succulente !
Brochettes de poulet du boucher Nicolas, Marché Couvert de Metz
Brochettes de poulet du boucher Nicolas, Marché Couvert de Metz

 

Enfin, passage obligé par la Crèmerie pour s’alimenter en fromages, très appréciés des deux grands amateurs que j’ai à la maison :  camembert Reo, Roquefort Papillon, chèvre et quart de Munster de fabrication traditionnelle.
Et voici mes réussites en cuisine de cette semaine dues à ces achats au Marché Couvert :
Gratin de courgettes réalisé à partir de légumes achetés au Marché Couvert de Metz
Gratin de courgettes réalisé à partir de légumes achetés au Marché Couvert de Metz
Pour finir, il me reste à vous souhaiter bonne balade et bon appétit !
Informations pratiques : le Marché Couvert est ouvert du mardi au samedi de 7h à 18h, et (malheureusement !) fermé le dimanche.
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *