Noël à Metz : en balade féérique sur le Sentier des Lanternes

sentier-des-lanternes-metz
En décembre, nul besoin d’aller jusqu’à Lyon pour fêter les lumières quand on est lorrain, alsacien ou allemand ! Nous avons toutes les lumières qu’il nous faut sur nos Marchés de Noël avec leurs chalets éclairés et leurs attractions rutilantes, tandis que les balcons en ville comme les maisons de campagne sont éclairées de milliers d’ampoules. A Metz en particulier, la lumière nous enchante et nous réchauffe sur l’Ile du Petit Saulcy, où luit le Sentier des lanternes. Après avoir assisté avec étonnement à l’installation de dizaines de jouets lumineux sur la pointe de l’île, ma fille et moi avons voulu emprunter ce sentier dès le soir de son ouverture, le samedi 26 novembre. Nous y sommes retournées au moins six fois depuis, profitant d’habiter juste à côté pour le parcourir les soirs de la semaine, sans la foule des week-ends. A chaque visite, je redécouvre quelque chose.

sentier-des-lanternes-metz

Le grand déballage du coffre à jouets

Début novembre, lorsque le temps commençait à faire grise mine et que l’ombre tombait de plus en plus tôt, il a commencé à se passer de drôles d’événements sur la pointe de l’Ile du Grand Saulcy. On aurait dit que des mains mystérieuses avaient commencé à déballer un coffre à jouets et étaler sur le sol un nounou géant, des chevaux à bascule, des soldats de bois. Comme je voyais cela pour la première fois, je contemplais l’installation avec perplexité chaque jour depuis le Pont Saint Georges et le Quai Félix Maréchal. Les couleurs vives tranchaient avec le paysage jaune et gris. Les jouets étaient de plus en plus nombreux, recouvrant tout le jardin Fabert. Et un soir, à la nuit tombée… la lumière fut !
 sentier-des-lanternes-metz sentier-des-lanternes-metz

Et la lumière fut !

Ces mystérieux jouets s’illuminèrent pour composer le sentier des lanternes, l’une des attractions de l’Avent à Metz,  qui a remis de la lumière et de l’enchantement au coeur de l’automne. Le sentier des lanternes fête déjà sa quatrième édition, et renouvelle en partie chaque année sa collection tout en proposant une mise en scène renouvelée des pièces existantes. On trouve donc cette année des figurines de cirque et du pays du Père Noël, thèmes des éditions précédentes. Et on entre dans une véritable fabrique à jouets, thème de cette édition 2016. Désormais, le sentier possède des centaines de lanternes et sillonne parmi le Jardin Fabert et l’hôtel du Conseil départemental de la Moselle, instigateur et financeur de ce projet féérique.
Toutes les figures ont été dessinées par l’artiste imagier rhénan Guy Untereiner. Puis elles ont été fabriquées en Chine car, outre les moindres coûts de fabrication sans doute, le sentier des lanternes reprend une tradition chinoise qui consiste à allumer des milliers de lanternes en tissu pendant la Fête du Nouvel An.
sentier-des-lanternes-metz

Comme la partie émergée d’un iceberg, la pointe du jardin Fabert n’est qu’un petit bout de ce long sentier que l’on met bien vingt minutes à parcourir à pas d’enfant. Le chemin à suivre traverse aussi le moulin des thermes et les jardins du conseil départemental, pour terminer dans le hall de l’hôtel du département. Entre temps, que de surprises !

Des surprises lumineuses

A l’entrée du sentier, des grappes d’étoiles et de coeurs ont remplacé les feuilles dans les arbres anciens du jardin. Autour de nous, les figurines de papier me ravissent avec leurs têtes adorables et leurs couleurs chaleureuses. Les singes musiciens nous font une haie d’honneur pour nous conduire jusqu’à la clairière des soldats de bois. Plus loin, des nounous et des poupées posés sur les bancs attendent les enfants pour une séance photos inattendue. Mais ceux-ci peuvent aussi profiter de l’absence du Père Noël pour grimper dans son traîneau encore vide ! Autour, les rennes lumineux paissent tranquillement dans le bosquet.
sentier-des-lanternes-metz sentier-des-lanternes-metz
Quant à nous les parents, nous ne savons plus où donner de la tête : photographier les enfants, admirer la vue imprenable sur la cathédrale, se laisser porter la magie, surveiller que nos enfants ne disparaissent pas dans la pénombre derrière quelque lutin ou soldat de bois…
La cathédrale surplombe le sentier. La masse majestueuse de la dame de pierre contraste avec ce sentier tout naïf de figurines rondes légères.
sentier-des-lanternes-metzL’hôtel du département prend quant à lui des allures de Buckingham Palace avec ses cabanes de bois dans lesquelles veillent les soldats de papier.
sentier-des-lanternes-metz
L’émerveillement qu’on ressent sur le sentier des lanternes tient aussi aux habiles jeux de reflets ménagés dans la deuxième partie du sentier. Dans les vitres des bâtiments du Conseil départemental ou dans les eaux sombres de la Moselle, les personnages se dédoublent et la magie redouble ! On pensait quitter les singes musiciens au début du sentier au pied de la cathédrale, on les retrouve à la fin de la visite aussi devant les vitres du bâtiment départemental.
sentier-des-lanternes-metz
On croise un premier éléphant acrobate tournant en équilibre sur un ballon coloré, on en retrouve un deuxième conduisant le train du Père Noël dans la cour du conseil départemental, aux côtés d’une girafe dont le cou immense dépasse à deux mètres de hauteur par la fenêtre ! Après avoir contourné le train, on le retrouve en 2D projeté sur les vitres du bâtiment.
sentier-des-lanternes-metz

Plus loin, le magnifique manège de chevaux blancs flotte à la surface de l’eau, au-dessus de son double qui se reflète dans la Moselle sombre.

sentier-des-lanternes-metz

Et la magie continue …

Nous avons ramené à la maison un bout de ce sentier magnifique, puisque ma fille a eu son lumignon en forme d’étoile, comme plus de 20 000 autres jeunes visiteurs du sentier. En rentrant chez nous via le Quai Félix Maréchal et le Pont Saint-Georges, nous pouvons admirer de loin la fabrique à joujou projetée sur le Moulin des Thermes et les jouets brillant devant les clochers illuminés de la cathédrale, du Temple Neuf, du Temple de la Garnison et de la Basilique Saint-Vincent. La poupée et le nounou se mirent dans les eaux fraîches de la Moselle, tandis que l’éléphant tourne inlassablement… La petite étoile souriante a pris place dans la chambre de ma fille et sert désormais de veilleuse. Voilà qui nous aidera à patienter jusqu’à l’année prochaine !
sentier-des-lanternes-metz
sentier-des-lanternes-metz
Psst ! Le Sentier des Lanternes est ouvert jusqu’au 1er janvier. Et si vous en voulez encore, toutes les figurines du Sentier des Lanternes ont été photographiées et décrites par Madame Plume, du blog Expériences en famille. Allez le voir ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *