Soirée romantique à Metz, du Pont Saint-Georges au Plan d’eau

Pendant ces vacances, que diriez-vous d’une promenade romantique au bord de l’eau au moment où le soleil se couche et où les bâtiments se parent de leurs éclairages nocturnes, promenade précédée ou suivie d’un dîner dans un restaurant calme et délicieux ? Pour les amoureux et / ou les touristes, Metz offre les conditions idéales ! L’omniprésence de l’eau, la beauté de l’éclairage nocturne du centre-ville, le parfum des fleurs et des arbres exhalé à la fraîcheur du soir, mais aussi le nombre de chemins piétons aménagés sous les arbres entre la Moselle et ce magnifique centre historique, font de Metz une Ville étonnamment propice à la … romance !
Pour notre première sortie en amoureux depuis que nous habitons à Metz, nous avons dégusté un excellent dîner au Restaurant Le Jardin des Chefs, suivi d’une promenade au bord du canal de la Moselle pour rejoindre le Lac aux Cygnes et assister au spectacle des Fontaines dansantes. Nous avions l’impression d’être en vacances, et c’était même follement romantique ! Je vous raconte ?

Départ de cette balade romantique : le Pont Saint-Georges et sa vue sur la cathédrale Saint-Etienne et le Temple Neuf
Départ de cette balade romantique : le Pont Saint-Georges et sa vue sur la cathédrale Saint-Etienne et le Temple Neuf

Le restaurant Jardin des Chefs, une oasis gourmande

Restaurant Le Jardin des Chefs, Metz
Restaurant Le Jardin des Chefs, Metz
Un peu à l’écart des places du centre-ville animées en ce moment par les matches de l’Euro de foot 2016 et le Festival Hop Hop Hop, il était possible ce deuxième week-end de juillet de s’offrir un tendre tête-tête au calme et à la fraîche sur des terrasses isolées et dans des restaurants fameux ! Nous avons choisi le restaurant Le Jardin des Chefs, situé Quai Félix Maréchal. Les fenêtres ouvrent sur la fontaine et les arbres qui bordent le Canal de la Moselle, couverts d’une subtile lumière au soleil couchant. Le restaurant ne dispose pas de terrasse et la climatisation manque en salle, mais la couleur, le dressage et les saveurs multiples des plats sont très rafraîchissants !
La mise en bouche chaud-froid au Jardin des Chefs, servie dans un ... bougeoir !
La mise en bouche chaud-froid au Jardin des Chefs, servie dans un … bougeoir !
Même si la cuisine et le service égalent à mon avis la qualité de restaurants classiques et anciens (le voisin de A la Ville de Lyon par exemple), le restaurant donne une agréable impression de modernité. Sa décoration est très sobre, dans le style scandinave : des murs et nappes blancs, quelques assemblages de planches de bois ou de troncs d’arbres aux murs qui encadrent des citations positives, des lampes modernes qui tendent leurs fils depuis le plafond jusqu’à chacune des tables, des touches de vert anis sur les banquettes et les coussins des sièges. L’équipe est à la fois jeune et très professionnelle : les serveuses mêlent art du service lent et précis, et spontanéité dans la discussion, et surtout le pâtissier dont j’ai trouvé les desserts excellents est un apprenti âgé de … 16 ans seulement.
Si la décoration est relativement épurée, les plats en revanche pétillent de couleurs et sont très copieux ! J’ai été remplie d’admiration par le montage des plats, en particulier les entrées. Celles-ci présentaient plusieurs étages de saveurs et de couleurs ! J’avais scrupule à abaisser la fourchette sur de si jolis édifices… avant de me laisser entraîner par la gourmandise.
Entrées servies au Jardin des Chefs, carte été 2016
Entrées servies au Jardin des Chefs, carte été 2016
Dans les assiettes de nos voisins de table, nous avons été impressionnés par la taille du soufflé au rhum, de la portion de cabillaud et du boeuf Rossini. Copieux certes, mais diététiques : le Jardin des Chefs reprend les clés de succès des grands restaurants avec des légumes frais, locaux et de saison, crus ou cuits, et de belles pièces de viande et de poisson à la cuisson longue et subtile et sans abus de matière grasse.
Carte du Jardin des Chefs à Metz, été 2016
Carte du Jardin des Chefs, été 2016
Alors je me suis autorisée à être pleinement épicurienne en choisissant la formule de ce nom. Le citron a été le fil rouge de ce menu, avec une entrée Ricotta au velouté de petits pois acidulé de citron et de pomme, puis des variations autour du citron en dessert : tarte au citron, lemon curd, meringue et parfait glacé. En plat, la croûte du cabillaud rôti dans la noisette était irrésistible !
Plats servis au Jardin des Chefs à Metz, été 2016
Plats servis au Jardin des Chefs à Metz, été 2016
Desserts de la carte été 2016 du Jardin des Chefs à Metz : le citron star !
Desserts de la carte été 2016 du Jardin des Chefs à Metz : le citron star !

Promenade le long du Temple Neuf et du Port de Plaisance

Après ce long et bon repas, nous sommes allés marcher au bord de la Moselle en direction du Plan d’eau, sur le chemin de pierre qui avance au ras de l’eau. A la sortie du restaurant sous les arbres du Quai Félix Maréchal, nous avons été saisis par les senteurs de fleurs. Au moment où nous sommes passés rue des Roches en contrebas de la cathédrale, la rumeur de fête est descendue de la Place d’Armes où se jouait l’un des spectacles du Festival Hop Hop Hop. Puis le calme est complètement revenu au moment de longer le Temple Neuf et remonter le courant jusqu’au Plan d’eau, en admirant les reflets des clochers messins dans l’eau. La nuit était définitivement tombée lorsque nous nous sommes assis devant le Lac aux Cygnes, pour assister au spectacle des Fontaines Dansantes.
Le Plan d'eau de Metz à la tombée de la nuit : un lieu de promenade romantique !
Le Plan d’eau de Metz à la tombée de la nuit : un lieu de promenade romantique !

IMG_6768 IMG_6766

Les Fontaines Dansantes de Metz

Las Vegas a les Fontaines du Bellagio, Metz a ses Fontaines Dansantes ! Il s’agit d’un spectacle de lumières et de jet d’eau, proposé par la Ville de Metz et de nombreux sponsors privés dans le cadre des animations estivales. Chaque soir, deux éditions de 25 minutes se succèdent, à 22h30 et à 23 heures. (A mon avis il faut préférer la séance de 23 heures, moins prise d’assaut). Les spectateurs peuvent prendre place sur des gradins dressés spécialement, ou par terre sur la pelouse qui longe la fontaine du Lac aux Cygnes.
C’est d’abord un écran d’eau qui a jailli de la surface sombre du lac, sur lequel sont venues se projeter des images d’un film d’animation mettant en scène une goutte d’eau, et d’un diaporama des fontaines remarquables de Metz. La mascotte du spectacle est en effet une goutte d’eau qui nous fait voyager dans « Metz la Ville fontaine », thème de l’édition 2016 des Fontaines Dansantes.
La goutte d’eau blanche joue le rôle d’un chef d’orchestre en réveillant les fontaines en musique, et salue comme un maestro à l’issue du spectacle. Dans l’intervalle, on la voit s’amuser sur les fontaines de la Ville, puis on suit son parcours dans les tuyaux souterrains via une succession d’images psychédéliques (intéressant et rigolo pour les enfants, mais pas la partie la plus esthétique du spectacle)… Sur les écrans de brumes d’eau apparaissent les photos des fontaines remarquables de Metz : j’ai pu y reconnaître mes voisines du Jardin des Thermes et du Quai Félix Maréchal, parmi bien d’autres fontaines anciennes ou récentes de Metz ! Entre ces projections parfois un peu floues, les fontaines dissimulées dans l’eau du lac et la pénombre ont fait jaillir leurs jets au rythme de la musique. Les tableaux colorés successifs ont formé un feu d’artifice liquide et presque silencieux. Les jets d’eau tournoyaient, se croisaient, et atteignaient des hauteurs impressionnantes en semblant dépasser les plus hauts et vieux arbres de Metz en arrière-plan.
Quelques vidéos d’ambiance !

Informations pratiques

 Et vous ?

Amoureux à Metz, amoureux de Metz, quel restaurant, balade et activité avez-vous à suggérer pour d’autres moments romantiques dans notre Ville-fontaine ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *