Un déjeuner en terrasse sur la Place de Chambre

Il y a quelques mois, j’ai découvert le concept de Julia Cameron dans son ouvrage Libérez votre créativité : les rendez-vous avec l’artiste (merci pour cela à Lyvia, fondatrice du site et du programme jemecasse.fr !). Qu’est-ce qu’un rendez-vous avec l’artiste ??? Il s’agit de banaliser un moment de la semaine pour réaliser une activité de son choix : se promener, ou voir une exposition, ou manger… Peu importe l’occupation, ce qui importe c’est de le passer en tête à tête avec… soi-même. On est censé en ressortir inspiré, ou du moins reposé, et cela stimule la créativité de l’artiste qui est en chacun de nous. L’artiste du rendez-vous n’est donc pas notre compagnon de sortie, mais bien nous-même, l’artiste que nous sommes. Mon premier rendez-vous avec l’artiste à Metz s’est improvisé pendant un déjeuner en terrasse de la pizzeria la Cucina di Casa.

Pendant tout le temps de mon dejeuner, j’ai cru que c’était « bucina », jusqu’à ce que je comprenne que le b était un c majuscule stylisé, à la manière des lignes d’écriture d’écolier ! L’établissement est situé Place de Chambre, au pied de la cathédrale Saint-Etienne sur laquelle elle offre une contre-plongée inspirante. Nul doute que la Cucina di Casa remporte la palme de la plus belle terrasse de pizzeria de Metz !

Quand le temps suspend son vol … et la pluie

D’abord, le moment est bien choisi. Ce midi du mercredi 1er juin est un instant suspendu, une pause au milieu d’une dense journée de correction urgente d’un rapport étudiant, mais aussi un intervalle ensoleillé dans la semaine de pluies diluviennes qui causent des inondations partout en France. J’ai la chance que l’une des premières terrasses dont je profite cette année soit peu occupée : seules quatre tables sur douze accueillent des convives. Le calme n’est interrompu que par quelques rares passages d’automobiles derrière les petits arbustes isolant la terrasse de la route.
La satisfaction d’une pause bien méritée, tout comme le sentiment d’être privilégié en utilisant ma liberté de choisir mon lieu de travail et en profitant d’un lieu agréable ou insolite, me donnent envie de savourer pleinement ce déjeuner en terrasse et d’accueillir toutes les sensations et les pensées positives qui se pressent dans ma tête !
Le Marché couvert de Metz depuis la terrasse du Cucina di Basa
Le Marché couvert de Metz depuis la terrasse du Cucina di Casa

Une vue inspirante

La vue est splendide, inspirante. L’appareil photo de mon téléphone me démange ! Je capture les quatre côtés de la terrasse dans l’appareil, puis repose celui-ci et laisse mon regard étudier directement le paysage.
J’apprécie la gaité et simplicité des nappes rouges à poids blancs et des petits lampadaires choisis pour la terrasse. Les petits arbustes plantés dans des tonneaux apportent une touche de nature bienvenue sur cette Place très minérale, et isole la terrasse du passage des voitures (un luxe que ne prennent pas la plupart des terrasses !).
Puis mon regard est obligé de s’élever le long de la façade Nord de la cathédrale Saint-Etienne, en suivant l’ordre des piliers, contreforts et vitraux, jusqu’au ciel bleu parsemé de quelques nuages pelucheux.
Au pied de l’édifice, les portes bleues font un beau contraste visuel avec le jaune de Jaumont, les arbustes roses, les statues vertes de la façade.
La terrasse de la Cucina di Basa et la cathédrale
La terrasse de la Cucina di Casa et la cathédrale

Une ambiance intimiste

De tous mes sens, je savoure : je profite d’une vision apaisante et inspirante, sens l’air doux, apprécie le goût de ma calzone et de la salade qui l’accompagne (peu de pizzerias ont la génereuse présence d’esprit de remplir la moitié vide de l’assiette avec une grande salade verte, et pourtant c’est bien pour la beauté de l’assiette et la qualité du plat!).
Au-dessus de ma tête, le store rouge diffuse une lumière feutrée et le vent arrive tout doucement entre les petits arbustes décoratifs.
L’espace est fermé mais aéré, cosy, car on est encadré par les arbustes, la belle façade de la pizzeria, celle de la cathédrale et son contrebas.
Terrasse de la pizzeria Cucina di Basa
Terrasse de la pizzeria Cucina di Basa

La solitude et le temps pour soi, un nouveau privilège

Deux mots me viennent alors : chance et luxe !
Je savoure le luxe de cette pause ensoleillée et solitaire au milieu d’une journée intense. Je ne m’offrais jamais ce genre de pause à Paris dans ma vie active, parce que je croyais que je n’aimais pas la solitude et que je m’ennuierais avec moi-même. Mais quand on est mère, et a fortiori femme enceinte, ou quand on a des projets à mûrir (comme le blog adoptemetz.com), on n’est jamais tout à fait seul !
Mon mode de vie à Metz, consacré à moitié à ma fille et mon intérieur, et à moitié à mes diverses activités d’enseignement et de blogging, m’offre des plages de temps pour vivre des rendez-vous avec l’artiste. Et Metz m’offre des lieux parfaits pour le faire, comme cette petite terrasse dans ce cadre qui se révèle tout à la fois majestueux et intimiste. C’est donc ainsi que naît l’idée de populariser le concept du rendez-vous avec l’artiste et consacrer une rubrique à dénicher des lieux de Metz propices à ce rendez-vous avec soi-même, ou avec la nature ou l’histoire, ou bien d’autres choses encore.
Pizza Calzone de la Cucina di Basa, Metz, et sa salade verte : la touche qui change tout !
Pizza Calzone de la Cucina di Casa, Metz, et sa salade verte : la touche qui change tout !

Recette pour un rendez-vous réussi avec votre artiste

En conclusion, je vous invite à lire cet ouvrage de Julia Cameron – présenté et commenté par Lyvia ici – et vous livre ma recette d’un rendez-vous réussi avec l’artiste, que ce soit à Metz ou ailleurs :
  • Un lieu qui prête à la contemplation : un parc, un musée, un film. Si vous choisissez un café ou un restaurant, je vous recommande de ne pas vous attabler face au mur mais face à un panorama, près d’une fenêtre, dans un coin qui permette d’embrasser la salle d’un seul coup d’oeil.
  • Un seul écran à allumer : celui d’un appareil photo ou la fonction photo de votre téléphone. Puis éteignez-le et éteignez tout ce qui peut sonner, comme à un vrai rendez-vous d’art au théâtre ou au cinéma ! Sinon le rendez-vous avec l’artiste va se transformer en rendez-vous avec vos amis Facebook et votre répertoire, ou pire, avec votre chef ou vos créanciers ?
  • Un seul projet : vous nourrir spirituellement et / ou physiquement, mais surtout pas de to do list, sinon vous ne vous détendrez pas. Quand je suis allée faire ce déjeuner, je n’avais surtout pas en tête d’écrire un article pendant ou à l’issue du déjeuner sur le sujet. L’idée est venue pendant, et je l’ai réalisée après en rentrant chez moi.
  • Une activité simple, sans pression et dont le but est de vous faire plaisir : mon rendez-vous avec l’artiste à Metz a commencé par une intention aussi triviale qu’aller manger une pizza, car c’est l’une de mes envies de femme enceinte ! Si c’est une expo et que vous enrichissez votre culture générale au passage ; si vous faites du sport et prenez soin de vous massage, c’est un double bénéfice ! Mais ce n’est pas l’intention première, qui est d’ouvrir les portes de votre cerveau pour laisser venir l’inspiration, le bien-être et l’énergie.
Et vous, artistes de Metz ou d’ailleurs, où prenez-vous / où prendriez-vous rendez-vous avec vous-mêmes ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *