Rires en salle et cocktails en terrasse au Burlesque, le café théâtre de Metz !!!

cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
Avec l’ouverture du Café Burlesque, Metz a fait coup double ! D’abord, son centre historique a gagné une nouvelle salle de spectacle, où l’on peut rire aux éclats grâce aux pièces comiques et one-man shows. Et Metz a aussi regagné un restaurant au bord de l’eau, car l’installation de ce nouveau lieu de sortie a permis à l’ancien restaurant du Port Saint Marcel de rouvrir ses volets ! Avec mon mari, nous avons fait notre propre inauguration du Café Burlesque samedi soir. Après un dîner léger à la fraîche au bord de l’eau, nous avons pu rire aux éclats devant l’humoriste Jérémy Crédeville venu présenter son premier spectacle « Parfait ». Et vous connaissez bien le principe de ce blog maintenant : quand c’est bien, je vous le raconte !

cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
Vous aimez les roses rouges et les soirées en amoureux au bord de l’eau ou vous préférez les apéros en terrasse et la franche rigolade ? Au Café Burlesque, on ne vous oblige pas à choisir entre l’un et l’autre, tout est possible, comme nous avons pu l’expérimenter lors de notre première soirée là-bas début juin !
Mon amoureux et moi avons ainsi commencé le repas en terrasse au bord de l’eau et contemplé le soleil décliner sur le Temple Neuf. Nous avons poursuivi la soirée en salle en éclats de rire devant le one man show de Jérémy Crédeville, un humoriste ch’ti dont la tournée française passait par Metz. Puis nous sommes retournés prendre un dessert et un dernier verre sur la terrasse dehors, tandis que d’autres spectateurs n’ont pas résisté à l’appel des gros canapés de velours rouge situés à l’intérieur du restaurant…

Le restaurant du Café Burlesque : une virée en Italie

Le Café est un restaurant qui jouit d’une situation extraordinaire, au pied du Temple Neuf et derrière l’Opéra théâtre.
cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
En entrant dans la salle, on pénètre en Italie – le pays de la comedia dell’arte !  La salle ressemble à une salle à manger italienne avec son haut plafond aux poutres apparentes, son carrelage blanc et ses chaises campagnardes au bois sombre. Mais cette austérité est contredite par une longue fresque murale réalisée par Jacques Griesemer – l’ancien décorateur de l’Opéra-Théâtre. On revient trois siècles en arrière en la contemplant, avec sa foule de personnages en costumes d’époque s’agitant dans un paysage urbain italien. Voici une distraction pour l’oeil bien plus efficace que les écrans TV des restaurants populaires !
cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
A mon avis, la cuisine reste à affiner pour résoudre de petits soucis de mojito à peine frais et d’une salade italienne pas assez croquante et fraîche à mon goût… Mais la tarte au citron est inoubliable ! Il s’agissait d’un quart de tarte, à la hauteur impressionnante mais à la légèreté incroyable. Le service est quant à lui rapide, efficace, avec de jeunes gens beaux et sympathiques, qui connaissent bien leur carte des vins. Toutefois, l’essentiel est ailleurs : dans le cadre magnifique et paisible du restaurant (puis, surtout, dans la qualité de la programmation de la salle de spectacle adjacente). On prend son repas au bord de l’eau, sur des tables rondes fleuries de roses rouges.
cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
Après 19 heures, les voitures n’embouteillent plus la rue du Pont Saint Marcel et le calme est total au pied du Temple Neuf ! Mais certains soirs de fin de semaine, ce calme est interrompu par les rires des spectateurs des one-man shows et des pièces de théâtre comiques qui se tiennent à l’arrière du restaurant. D’ailleurs, je suis sûre que le Café Burlesque ne sélectionne que les comédiens capables d’atteindre à la tranquillité publique !

Les spectacles : une saison pour rire de tout !

Depuis février 2017, Metz a la chance d’avoir une nouvelle salle de spectacle pas comme les autres ! Elle a sa propre identité, tout en étant située entre l’Opéra théâtre et sa programmation de grands classiques de danse, de théâtre et de musique , et la Maison de la Culture et des Loisirs où l’on peut voir des artistes très modernes dans des événements et expositions assez exploratoires.
Le restaurant a pris place dans l’ancien restaurant du Port Saint Marcel. Derrière cette resurrection, il y a l’initiative de Lynda Adjadja, la directrice de la Skolacademy. Cette école de spectacle est installée dans le bâtiment voisin, où se trouvait le Café Leffe. D’ailleurs, la salle de spectacle est celle de la Skolacademy, à laquelle on accède par une porte intérieure qui relie les deux bâtiments. L’objectif de la directrice est de créer les spectacles sur place, les tester auprès du public du Burlesque et les vendre ensuite.
En attendant, l’équipe du Burlesque a concocté une programmation aux petits oignons pour sa première saison ! Chaque semaine, la programmation change. Je la guette en passant quotidiennement dans la rue du Pont Saint Marcel, ainsi que sur la page Facebook. Sont annoncés tantôt des one man show, tantôt des comédies théâtrales. Nous avons passé notre soirée découverte avec l’humoriste Gérémy Crédeville.
cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz
Comme il nous l’a fait remarquer, la salle est assez petite et occupée de simples « chaises en plastique »  : nous étions 34 spectateurs ce soir là, principalement des couples, assis sur des chaises plutôt confortables et design, où nous avons profité du spectacle dans d’excellentes conditions ! Même s’il en riait et nous faisait rire avec sa remarque sur les 34 occupants des chaises en plastique, Jérémy nous a confié à la fin qu’il trouvait ces petites salles très formatrices et agréables. En effet, il est en extrême proximité avec le public et sent immédiatement les vibrations et les réactions des spectateurs, ce qui l’aide à tester et ajuster immédiatement le contenu de ses sketches. Quant à nous, en occupant ces petites salles et en osant des humoristes ou des pièces moins connues, nous pouvons ressentir la fierté à jouer les dénicheurs de talents, et profiter d’un spectacle de grande qualité pour 20 euros seulement !

 cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz

Gérémy Crédeville – oui, oui, avec un G !

Avant d’arriver en Lorraine, je n’avais jamais rencontré d’humoriste (il y a bien mon mari, mais il n’a hélas pas fait de son humour son métier), et je ne suivais plus du tout les nouveaux talents, à l’exception de notre Verino lorrain, et d’Alex Lutz que nous étions allés applaudir pour célébrer… notre premier mois d’amour.

cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz-geremy-credeville

Après son spectacle, tandis que je dégustais mon énorme tarte au citron et que mon homme dégustait un whisky, Gérémy est venu discuter quelques minutes avec nous – et avec son verre de bière. Il a partagé avec nous sa bonne surprise concernant la beauté et la verdure de Metz – puisque c’était sa première venue ! Ensuite, il nous raconté comment il a abandonné sa carrière de coach sportif pour embrasser celle d’humoriste : après avoir rédigé un fabuleux discours de mariage – alors qu’il n’était même pas témoin ! – la mariée l’a inscrite à un concours d’humour, qu’il a remporté. Et il a gagné de pouvoir jouer son spectacle. Il a dû l’écrire en un temps record, et y a pris goût !
cafe-theatre-le-burlesque-metz-adoptemetz-geremy-credeville
Dans son spectacle, ce grand blond beau et athlétique (et il le sait !) dévoile d’autres aspects de lui, dont il faudra démêler le vrai du faux : pourquoi son prénom commence par un G et non un J, les petits défauts et grandes qualités des ch’tis puisqu’il est originaire du Nord Pas de Calais, ses premières désillusions sur la vie à deux, la dépression de sa technicienne de scène, …

Le week-end prochain, on va encore rire !

Gérémy a repris sa tournée en France, et c’est Léopold qui lui a succédé sur la scène du Café Burlesque, avant de laisser la place à une nouvelle pièce de théâtre comique. Chaque semaine, les relations humaines et l’amour – ah, l’amour surtout ! – sont disséqués puis remis en scène de la plus drôle des façons. Et si les dîners romantiques et les spectacles rigolos mais vrais du Café Burlesque offraient la meilleure des thérapies de couple ?
Et même quand tout va bien dans le couple, on ne peut se réjouir d’avoir à Metz une adresse pour faire rire et découvrir des talents avant tout le monde !
Café théâtre Le Burlesque
http://www.leburlesque.fr
3 Rue du Pont Saint-Marcel

03 87 74 32 96

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *