La galerie d’expositions de l’Arsenal, mon oasis d’art en centre-ville

arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz
Metz est passée maître dans l’art de détourner… les bâtiments ! Ici je vous ai déjà parlé de la reconversion de la basilique Saint Vincent en salle de concert électro puis en zoo, là de la métamorphose d’anciens entrepôts de bus en pépinière d’entreprises à TCRM Blida. Voici maintenant une transformation modèle d’un bâtiment militaire en salle de concerts et de spectacles. Ceux qui connaissent Metz ont reconnu de quel lieu culturel important je vais parler : l’Arsenal ! Mais savez-vous aussi que l’Arsenal possède une galerie d’expositions au deuxième étage, où elle présente de magnifiques artistes photographes ? Retour sur deux expositions de 2017 que j’ai adorées (et heureusement, l’année est loin d’être finie !)

Au-dessus des notes, les tableaux …

Des boulets de canon aux ballets canons, le bâtiment l’Arsenal a connu plusieurs vies. Sur la volonté de Napoléon III, il a été construit au XIXème siècle pour entreposer les armes et les munitions utiles à la défense de la Lorraine contre d’éventuels assauts de la Prusse voisine. Il a gardé sa fonction d’entrepôt d’armes jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale. Pour mettre fin à des décennies de déshérence, la Mairie de Metz l’a récupéré auprès de l’Etat et décidé dans les années 1980 d’en faire une grande salle de concert. Après de profondes transformations imaginées par l’architecte espagnol Ricardo Bofill, elle a été inaugurée en 1989, et accueille depuis les grands musiciens du Conservatoire, de l’Orchestre national de Lorraine, et du monde entier. Nous l’avions découverte avec enthousiasme en allant voir danser le Ballet de Lorraine à l’automne dernier.
Grande salle de concert de l'Arsenal, Metz
Grande salle de concert de l’Arsenal, Metz
Depuis, j’ai trouvé d’autres prétextes pour y revenir en journée aussi.
Au deuxième étage, l’Arsenal a aussi une galerie d’exposition (ainsi qu’une boutique qui a une très belle offre en papeterie et en ouvrages sur Metz). Quelle que soit l’exposition, l’espace est toujours organisé de la même manière : une première salle en forme de long triangle, une deuxième qui n’apparaît que lorsqu’on a quasiment fait demi-tour sur soi même à la pointe du triangle, un troisième grand espace qui offre de la perspective, et une dernière salle carrée plus intimiste, pour le twist final de l’exposition. Par les perspectives, les jeux de cachette et dévoilement, les formes variées, cet espace est assez théâtral et se prête à des expositions magnifiquement mises en scène.
arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde arsenal-metz-galerie-exposition-new-face-graffiti-adoptemetz
J’aime beaucoup l’espace, le calme et la programmation de cette galerie. Je m’y rends régulièrement à la pause déjeuner pour profiter d’une sereine solitude, propice à me laisser porter et enthousiasmer. La galerie gagne à être connue car la qualité et la renommée des artistes exposés ici est loin d’être anecdotique ! L’entrée est libre, cela ne coûte donc rien d’aller voir une exposition courte dans une galerie où bien souvent, nous ne sommes que quatre ou cinq visiteurs en même temps et pouvons pleinement profiter des oeuvres en variant les points de vue. On peut aussi les photographier… la Galerie de l’Arsenal offre la vraie et pleine liberté !

Hiver 2017 : Le meilleur de la photographie française et mondiale du XXème siècle !

arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde
J’ai cru un moment que c’était la FNAC – Fédération nationale d’art contemporain – qui exposait une sélection de ses chefs d’oeuvres à Metz l’hiver dernier. Mais non, il s’agissait bien du groupe FNAC, vendeur de livres, disques et matériel photo depuis 1954, et dont le magasin est installé à Metz depuis 1977 ! Le Groupe FNAC a  possède une incroyable collection de photographies du XXème siècle et a choisi d’en exposer une splendide sélection à l’Arsenal. C’était l’occasion de réviser ses classiques de la photographie : clichés connus et photographes reconnus !
De grands noms de la photographie française et mondiale se sont retrouvés dans la galerie : Brassaï et Man Ray représentant les précurseurs des années 1930, Willy Ronis et Henri-Cartier Bresson, les plus célèbres des photographes parisiens, mais aussi Robert Capa, pionnier du photojournalisme. L’exposition Regards sur le monde était une brève histoire de la photographie, et un condensé du XXème siècle, de la mode avec Coco Chanel à la guerre avec le Che, de la ville à la chambre, des stars de cinéma comme Marilyn Monroe ou Gérard Depardieu à cette incon-nue faisant sa toilette de Willy Ronis, et aux enfants jouant sur les toits de Belleville.
En voici une petite sélection, rien que pour vous …
arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde
La plupart des clichés sont en noir et blanc et jouent sur les contrastes, la géométrie, l’expressivité des visages et des gestes. Changement de tonalité et de style lors de mon retour à la galerie trois mois plus tard, pour découvrir l’exposition The new face of graffiti !
 arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz

Eté 2017 : Un best of du Graffiti

L’Arsenal a laissé le spécialiste de l’art du graffiti By night Gallery transformer sa galerie d’exposition en « Zone urbaine créative » (ZUC) et y exposer ses graffeurs et street artists internationaux.  L’exposition semble commencer de manière classique, avec l’exposition de clichés de graffitis. Ceux-ci ont été réalisés par le photographe Sylvio Magaglio entre 1995 et 2015 sous des autoroutes, des voies ferrées, dans les cour, dans les rues. Pa la juxtaposition de divers graffitis, on mesure que le graffiti est un art très personnel de recherche et d’épanouissement de sa propre écriture : ce n’est que lorsqu’ils maîtrisent leur calligraphie propre qu’ils partent apposer leurs signatures sur les lieux les plus improbables !
arsenal-metz-galerie-exposition-new-face-graffiti-adoptemetz
Puis le visiteur de l’exposition entre en contact direct et immédiat avec les oeuvres de street art dès la salle suivante : sculptures enfantines ou futuristes, tableaux cubistes, abstraits ou oniriques. On y croise oiseaux et têtes de mort, nounous et corps en tête… Voilà un témoignage de la riche et ambivalente imagination des artistes de rue, et de leur maîtrise du dessin.
arsenal-metz-galerie-exposition-new-face-graffiti-adoptemetz arsenal-metz-galerie-exposition-new-face-graffiti-adoptemetz arsenal-metz-galerie-exposition-new-face-graffiti-adoptemetz

Du rêve en centre-ville

Les expositions photographiques et artistiques de l’Arsenal se visitent en 45 larges minutes. En si peu de temps, elles n’ont pas vocation à être didactiques et exhaustives. Elles sont une bonne introduction ou un heureux rappel à des mouvements artistiques et artistes. Elles nous connectent au monde via l’oeil et l’imagination de quelques autres humains un peu plus artistes que nous.
Cette galerie est un refuge en plein centre-ville pour respirer et s’inspirer, un lieu petit mais crédible en alternative aux monumentales expositions du Centre Pompidou, un lieu insolite que je voulais depuis longtemps vous faire connaître !
Les expositions changent tous les trois mois, nous aurons donc l’occasion de retourner là-bas et reparler de cet espace d’exposition pointu et insolite, espace de silence et d’éveil visuel au-dessus de la grande salle de concert messine !
arsenal-metz-galerie-exposition-adoptemetz-fnac-regards-monde

Arsenal – Galerie d’exposition au deuxième étage
3 avenue Ney – Station bus et METTIS Place de la République
L’Arsenal est ouvert du mardi au samedi de 13h à 18h.
Entrée gratuite pour les expositions

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *