Visite décalée du tiers-lieu de Metz, TCRM Blida

visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Il est un lieu à Metz qui attire de nombreux festivaliers et fêtards le week-end, et professionnels d’entreprises ou élus en semaine… mais que la plupart des Messins ne connaissent pas encore : je veux parler de TCRM Blida ! Pourtant, il s’y passe presque chaque semaine au moins deux événement différents : d’une braderie solidaire à un salon de jeunes créateurs, d’un concert hommage aux visites des candidats à la présidentielle …
Lieu de réception exceptionnel, TCRM Blida est aussi un lieu de production. Et je parle de production dans tous les sens du terme, de la production audiovisuelle à la production maraîchère, de la création de spectacles et décors à l’invention de jeux vidéos. Tout arrive à pousser dans cet ancien entrepôt de bus et abattoir transformé en lieu de création numérique et artistique, érigé en totem de Lor’n’tech ! TCRM Blida est en fait un « tiers-lieu ». Paris a son 104, Marseille a sa Belle de Mai, Bordeaux a son Hangar Darwin, Nantes a ses Chantiers Navals… et Metz a son TRCM Blida, où je vous emmène en visite !

Metz, sa cathédrale, sa gare, son Temple neuf, son plan d’eau… et Blida !

Contrite, je reconnais que ce blog parait à première vue ne parler que du vieux et merveilleux centre ville, ou des espaces de nature dans et à coté de Metz (et aussi beaucoup de nourriture, m’a justement signalé ma mère). A me lire, on croirait que Metz n’a que de la pierre et des arbres centenaires (et des pâtisseries). Mais à Metz, la vieille pierre ne dort pas ! D’abord, on sait la réveiller avec plein d’événements en toutes saisons, la preuve avec le tout nouveau Festival Constellations et les Fêtes de la Mirabelle à l’été, et les Marchés de Noël ! Et surtout, à Metz, on sait faire du neuf dans de l’ancien, comme à « Blida ».
TCRM Blida est un espace insolite situé Avenue de Blida, à quelques minutes du centre-ville. Avec un long passé d’abattoirs et entrepôts de bus, un ensemble de bâtiments géants et éclectiques mais désaffectés, un emplacement en bord de rivière ET à cinq minutes du centre-ville, TCRM Blida était prédestinée à devenir un « tiers lieux », un de ces lieux qu’affectionnent les geeks, les artistes, les entrepreneurs ou les travailleurs solos pour créer et développer leurs projets inclassables ou incasables. Le dernier parti pris de son aménagement a été de ne plus faire se succéder les usages dans le temps, mais d’en accueillir plusieurs en même  temps et les combiner pour en faire un lieu atypique, favorable à la créativité et au lien social. On y croise donc plein de gens : entrepreneurs et travailleurs indépendants (en tant que centre de coworking), bricoleurs (en tant que fablab), artistes (en tant que résidence et lieu d’exposition) et même… des chiens ! Il héberge aussi des poules et des tomates dans son coin de potager, et des riders dans son parc installé à l’intérieur d’un hangar.
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

A lieu atypique, guides insolites.

Après m’être rendue à divers événements organisés là-bas, j’ai pu visiter ce lieu de manière approfondie lors du festival Futur o Klatsch, festival des tiers lieux français tenu début octobre dernier.
TCRM Blida n’est pas un lieu comme les autres, il ne pouvait donc pas être exploré comme les autres ! Ce sont les usagers du lieu : un conducteur de bus, une conférencière sur le design des bacs alimentaires pour pâtes italiennes, un pâtissier start uper en recherche d’une recette sans gluten et sans lactose, un danseur deCéline Dion, qui nous ont présenté les différents espaces de Blida. Mais leur manière était plutôt surprenante et vraiment amusante. Car en réalité, nous n’avions que deux guides, comédiens dans la Compagnie Deracinemoa, qui a été embauchée par Blida pour concocter une visite aussi originale que le lieu, et aider le grand public à se familiariser avec ce « tiers lieu ». Je tente ici de vous en rendre compte mais en appelle à votre indulgence car je ne dispose que d’un écran et de mots, alors que mes trublions de guide disposaient d’audioguides, de costumes et du lieu grandeur nature ! Et je vous appelle surtout à suivre TCRM sur les réseaux sociaux pour vous inscrire à une prochaine visite, car c’est vraiment un grand moment de divertissement !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
C’est un conducteur de bus qui est venu au-devant de nous, tandis que nous attendions notre conférencier (ère) après avoir récupéré un audioguide. Il nous a parlé de l’époque où cet endroit était encore un gigantesque entrepôt de véhicules, puis il a tenté de nous enseigner quelques rudiments de conduite de bus. Les visiteurs ont été bien en peine de lui répondre lorsqu’il demandait à quelle station de bus ils vivaient ! Tout cela avant que la conférencière retardataire n’arrive en courant pour nous tirer de l’embarras !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Au commencement de cette visite, il a fallu nous géolocaliser pour configurer nos audioguides. Et pour cela, il nous a été simplement demandé de… tourner sur nous-mêmes ! L’occasion d’un premier regard à 360 degrés sur l’architecture de ce lieu en pierre et en verre. Il s’agit de l’ancien entrepôt des bus de Metz Métropole et d’anciens abattoirs. On y retrouve la Pierre de Jaumont caractéristique des bâtiments de Metz. Les bâtiments sont gigantesques et n’ont pas encore tous été rénovés : ils le seront dans les trois prochaines années. TCRM Blida tire son nom de sa situation Avenue de Blida (comme la ville algérienne) et de l’acronyme de son ancienne fonction : Transports en Commun de la Région Messine.
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Nous nous trouvons aux confins de la ville, dans un quartier de caserne, de grands bâtiments administratifs qui portent bien leur look fin des années 70 comme Pôle Emploi et la CAF, et de la chaufferie biomasse de notre entreprise locale d’énergie, UEM. En poursuivant l’avenue, on passe devant d’autres bâtiments délabrés à l’usage incertain, devant les lieux des anciens camps de réfugiés et on arrive sur les voies rapides de l’est de la ville, puis sous la voie ferrée. Il faut être motivé pour aller jusqu’à TCRM Blida ! Heureusement l’endroit est motivant, intrigant, captivant. En tout cas quand c’est la compagnie Deracinemoa qui vous guide !

TCRM Blida lieu de (co) production… dans la joie et la bonne humeur

Après cette géolocalisation, nous sommes entrés dans « La Grande Serre », un vaste hall ressemblant à une menuiserie avec son immense stock de bois, appelé ici « Le Magasin » !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Puis notre guide nous a entraînés vers les bornes de jeux d’arcade, et nous a vivement encouragés à essayer des lunettes mises à notre disposition, indispensables selon elles pour remporter notre partie ! TCRM Blida est en effet un lieu phare du jeu vidéo en Grand Est : lieu de création de nouveaux jeux vidéos, centre de recherche sur les jeux vidéos et siège cluster professionnel dédié, East Games.
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Mais le fou rire a fini par éclater devant le fablabs Graoulab à l’écoute du long monologue d’explications sur les tâches qu’on y exécute. Pour vous résumer : dans un fablab, on peut se réunir et imprimer, ou imprimer et se réunir, cela dépend de l’heure et de la qualité de l’encre !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Après avoir séché nos larmes de rire, nous sommes allés contempler des riders en cage, qui profitent du grand park intérieur dissimulé derrière un grand rideau noir.  Car La Grande Serre dans laquelle nous évoluons est une gigantesque halle divisée en plusieurs espaces aux usages très divers. Après la démonstration des riders, nous avons assisté à la répétition d’un spectacle de danse sur les chansons de Céline Dion, assuré par un danseur en tenue de fitness. Nous l’avons bien entendu encouragé pendant sa répétition générale !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Blague à part, TCRM Blida est un lieu de création d’oeuvres artistiques, comme le spectacle de lumières et de danse White Beast joué au Festival Ondes messines 2016 et 2017 ou la plateforme de glisse envoutée qui sera installée dans l’Église des Trinitaires tout l’été. Enfin, de nombreux décors servant aux événements et aux festivals de la Ville sont créés à Blida comme  la scénographie de la balade nocturne de l’été 2017, Constellations, ou encore les animaux d’Hisse Ikenaga qui ont ensuite migré vers la Basilique Saint Vincent !

Un lieu de nature

Ensuite l’ambiance a changé, lorsque nous sommes montés dans le bus vestige de la grande époque où TCRM Blida était un entrepôt de véhicules. Abandonné depuis longtemps, il est devenu un bus fantôme, où l’on peut monter à condition de pouvoir supporter des choses horribles, comme des toiles d’araignées et la balade commentée d’un trajet en bus bondé, à l’heure de pointe d’une journée caniculaire… Moi, j’en ai eu des frissons !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
Après cette terrible expérience qui m’a rappelé mes noires heures du métro et du RER parisiens, nous avons pris l’air pendant une balade le long de la Moselle, au son de la chanson d’Yves Simon « Sur les bords de la Moselle »… Cette balade à la guitare, tendre et nostalgique, écoutée au bord de l’eau, a été un beau moment de grâce pendant cette visite.
Nos pas nous ont amenés au Jardin de TCRM Blida. On peut parler d’un véritable jardin avec son potager mis en place par les Incroyables Comestibles, son poulailler (d’ailleurs, l’emblème de TCRM Blida est un coq, et la carte de voeux 2017 de TCRM Blida était… une boîte d’oeufs!) et ses tables de pique nique situées juste devant l’espace de restauration. A TCRM Blida, outre le travail des Incroyables Comestibles, on expérimente des solutions d’aquaponie pour en faire une véritable ferme urbaine.
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

Une couveuse pour les oeufs, et pour les start up !

Lorsque nous sommes rentrés à l’intérieur, un start uper est venu à notre rencontre pour nous exposer son projet de développement d’une recette de pâtes sans gluten ni lactose. Il y travaille depuis l’espace de coworking – incubateur de TCRM Blida, appelé lui aussi le Poulailler. Derrière la caricature de l’entrepreneur vegan et 2.0, TCRM Blida a illustré qu’il est à la fois lieu de coworking et incubateur d’entreprises labellisé Lor’n’tech (affiché en gros sur le bâtiment). Mais les lieux sont pleins à craquer et la file d’attente est longue pour intégrer ce paradis créatif !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
La visite a terminé par la rencontre avec un sapin sur pattes, qui a traversé en courant le hangar immense, vidé quasiment de tous ses bus. Après autant d’informations, c’était reposant de terminer sur – je cite – « un espace de 5000m2 où le rien s’impose et nous rappelle la vacuité de notre existence ».
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz
En point final de cette visite, dégustation d’un ti punch lorrain dans le Walking Ghost Hall. J’étais tellement enthousiasmée par cette boisson que j’en avais immédiatement partagé la recette sur le blog ! C’est dans cet espace immense, doté d’une scène et d’un bar, que se tiennent les festivals, les concerts, certaines grosses conférences du JEDI, mais aussi des Assemblées générales d’entreprises ou des hackathon. Les gros cubes blancs lumineux vous rappellent-ils quelque chose ? Bien sûr, ils étaient Place d’Armes sur le Village de la Mirabelle pendant les Fêtes 2016 !
visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetzStay tuned on TCRM Blida !

 Vous avez réalisé tout ce qu’on peut faire à TCRM Blida ?!? Et ce n’est pas fini !
D’autres acteurs arrivent ! Un véritable rôle multimédia va s’y installer avec l’arrivée du journal La Semaine et de la chaîne de télévision Mirabelle TV, rejoignant notamment la radio Zikamine, les vidéastes de Fensch Toast et les Youtubeurs de Mamytwink.
TCRM Blida a désormais un ambassadeur célèbre : Gilles Dalbi. Cette créature mi-homme mi-coq a fait campagne pendant les présidentielles autour des 12 engagements pour l’environnement, l’innovation et la culture à Metz. Lui aussi s’est mis en marche au printemps sur quelques rues et marchés de Metz et a inscrit ses engagements sur le site voteforblida.com.
gilles-dalbi-TCRM-blida-2017
Par ailleurs, le site va bientôt commencer une période de long travaux, et sa physionomie va changer. La Grande Serre va être abattue, un magasin et un restaurant vont être installés et distribuer des produits locaux dans une démarche de circuits courts et de zéro déchet, le site sera accessible depuis le chemin longeant la Moselle à pied ou à vélo, les barrières autour du site seront supprimées pour supprimer son aspect de bunker, et en faire un quartier entre nature et centre-ville.
Lorsque tomberont les grilles qui enferment TCRM Blida depuis l’avenue ou la Moselle, nous pourrons traverser le lieu à notre guise, nous y promener, y faire des courses ou nous y restaurer. D’ici là, le Walking Ghost Hall ouvre ses portes tous les week-ends ou presque pour des événements, notamment des brunchs insolites. Le programme est ici !
 visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz visite-décalée-tcrm-blida-metz-compagnie-deracinemoa-adoptemetz

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *