Metz adopte ses nouveaux habitants

L’organisation d’un événement d’accueil spécifique pour les nouveaux arrivants est devenue une habitude dans beaucoup de municipalités. Je n’ai pas été déçue ! Non seulement Metz n’a pas dérogé à cette tradition, mais elle l’a honorée avec du café et des jeux, ainsi qu’une mobilisation remarquable des élus, des services de la Ville, des associations et établissements publics.

J’attendais avec impatience la réception des nouveaux habitants à Metz !

Pour moi, cet accueil devait valoir intronisation officielle en tant que Messine, tout en permettant d’obtenir des informations sur la vie locale et les activités proposées ou formalités à remplir, ou de repérer ou « voir en vrai » quelques personnalités de la vie locale à connaître.
La réception des nouveaux habitants a heureusement eu lieu assez rapidement après notre arrivée à Metz ! Après avoir rempli un formulaire de « signalement » à la mairie courant mai, nous avons reçu un courrier d’invitation pour le samedi 18 juin à partir de 10 heures dans les Salons de l’Hôtel de Ville.
Entre un accueil café et un buffet déjeunatoire, les nouveaux habitants ont pris place dans les Salons de l’Hôtel de Ville pour écouter la présentation de Metz et de son agglomération par le Maire, et poser leurs questions aux nombreux élus présents.
Discours de Dominique Gros aux nouveaux habitants de Metz : on parle finances !
Discours de Dominique Gros aux nouveaux habitants de Metz : on parle finances !

Quel comité d’accueil !

 La réception a été importante, en raison du nombre de participants (environ 80) et surtout de la taille du comité d’accueil composé des élus référents des différents quartiers ou délégués à diverses compétences, et des acteurs des services publics et associatifs de Metz.
Parmi ceux que j’ai vus ou abordés :
Evidemment, les nouveaux arrivants ont été invités à soutenir la candidature de Metz à l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO en remplissant un bulletin papier ! (et vous, amis lecteurs du blog, vous pouvez également soutenir la campagne en ligne Je soutiens Metz, en cliquant ici)

Les agents des services, notamment la démocratie de proximité et le service handicap, étaient également présents et ont veillé au bien-être des participants de la réunion (notamment en fournissant de quoi se distraire à ma petite chipie, merci encore à eux !).

Du café et des jeux

Nous avons été reçus dans deux vastes salons. Des vitraux représentant les anciens maitres échevins de Metz ornent le salon des buffets de manière originale, tandis que les hautes fenêtres du salon de la réunion ouvrent sur la façade de la Cathédrale Saint-Etienne.
Vue sur la cathédrale Saint-Etienne depuis les Salons de l'Hôtel de Ville de Metz
Vue sur la cathédrale Saint-Etienne depuis les Salons de l’Hôtel de Ville de Metz
Malgré le monde et le prestige des lieux, l’ambiance a été très conviviale ! C’est un café ou un jus de fruits à la main que les participants ont pu entamer la discussion avec les membres du comité d’accueil.
Si le café, le jus d’orange et les gâteaux étaient tout à fait bienvenus à cette heure encore matinale pour un week-end, j’aurais suggéré à la Mairie de mettre davantage en avant les spécialités locales et inciter à manger mosellan, en développant des partenariats avec quelques voisins des Places d’Armes et Jean-Paul II : la Pâtisserie Jean pour valoriser le macaron Paris-Metz au café d’accueil, et / ou une sortie collective au Marché Couvert pour déjeuner dans l’un des estaminets ? (Pour ma part je réalise pas mal le gâteau au chocolat de Metz et serai tout à fait prête à contribuer à la prochaine réunion d’accueil des futurs arrivants ! ;-))
Après ce premier accueil avec beaucoup de gens pour nous recevoir, la convivialité est restée toute la matinée ! L’aménagement de la salle était bien vu : cinq rangées seulement faisaient face au Maire et aux élus, grâce à la répartition des chaises en largeur plutôt qu’en longueur de la salle. Deux divertissements surprise sont venus conclure le discours du Maire et la discussion avec la salle. Le sosie de Philippe Katerine est ainsi apparu avec une cravate jaune couleur Pierre de Jaumont pour nous raconter la longue tradition du rire à Metz depuis la Préhistoire. Puis la Mairie a proposé un quiz plein d’autodérision autour de quelques spécificités ou traditions mosellanes : la prononciation de « Metz » ou encore les jours fériés.
Quiz de la Ville de Metz auprès des nouveaux habitants
Quiz de la Ville de Metz auprès des nouveaux habitants

Le discours du Maire auprès des nouveaux habitants

Dominique Gros, maire de Metz depuis 2008, a fait un discours plein de conviction et d’humour, illustré avec un diaporama défilant au parfait diapason de ses propos. Voici ce qu’il y a à savoir sur Metz, selon lui :

Metz l’écolo

« Ici, on se trouve dans une Ville qui respecte l’environnement ! Les Messins et même les écolos messins ne le savent pas toujours, mais on se chauffe avec les ordures ménagères, nous avons 800 jardins familiaux et des abeilles dans la Ville, puisque cela fait longtemps qu’on n’utilise plus de pesticides ! »

Metz est moderne et dynamique

Autour du Centre Pompidou, le nouveau Quartier de l’Amphithéâtre est en train de naître près de la gare. Le futur centre commercial Muse et le Centre des Congrès, dont on a médiatisé la pose de la première pierre en présence de Manuel Valls et la pose des poutres début juin (!), vont apporter de nouveaux services et, selon Dominique Gros,  « de l’emploi pour vos enfants et vos petits enfants ».

Metz la franco allemande

Metz est franco-allemande par son histoire et son architecture. Après avoir subi des décennies de lutte entre la France et l’Allemagne, sa situation est désormais un atout puisqu’elle se situe au coeur de l’Europe. C’est pourquoi le Maire a suggéré que le traditionnel Conseil des Ministres franco-allemand d’avril 2016 se tienne à Metz et non pas à Paris. De nombreux touristes allemands viennent désormais voir à quel point « Metz est wunderbar ! »
Metz est wunderbar
Metz est wunderbar

Metz offre une belle qualité de vie

« Il n’y a pas de quartier infréquentable à Metz ! Tous les quartiers de la Ville sont fréquentables, grâce à l’implantation d’équipements publics dans tous les quartiers (par exemple la BAM à Borny). La Ville est apaisée et attire par sa beauté. Or le paysage urbain est fondamental dans la perception qu’on a de ce qu’on fait, et que le cadre de vie fait partie du bonheur. »

Metz l’hyperactive aime les festivals et la musique

« Il se passe toujours quelque chose à Metz ! La surface des terrasses de café a augmenté de 40% depuis 2008. Avec ses trois salles de concerts : BAM, l’Arsenal et les Trinitaires, Metz offre une programmation musicale pour tous les goûts ! Les événements s’enchaînent : le festival Le Livre à Metz, la course Messine, le Festival Ondes messines, ou encore Metz plage. »
Dominique Gros, Maire de Metz, présente les lieux de concerts de la Ville
Dominique Gros, Maire de Metz, présente les lieux de concerts de la Ville

 

D’aucun diront tout de même que l’hiver, la programmation est un peu éteinte hors Fête de la Bière et Marché de Noël… Je reviendrai sur ce point l’hiver prochain quand je me serai fait ma propre idée !

Metz, ville de démocratie participative

« On est dans une Ville de démocratie participative, où les gens se parlent ! Il existe beaucoup d’associations avec des gens qui se mêlent de ce qui les regarde. Chacun peut donner son avis sur tel ou tel sujet, via le budget participatif ou les comités de quartier qui travaillent par exemple sur la disposition des points d’apports volontaires, l’amélioration de la sortie de l’école et la circulation dans les quartiers. »

Metz gère bien son budget

« Le thème qui sous-tend l’action minicipale c’est l’efficacité, la performance et la solidarité. Nous faisons attention à maîtriser nos coûts. Nous voulons accueillir tout le monde et que chacun trouve sa place d’une facon ou d’une autre. Enfin, nous avons besoin d´attractivité pour être fort entre Paris et Strasbourg. Cela passe par le soutien aux activités de culture, de sports et de loisirs, et beaucoup de travail pour fédérer les communes de Metz métropole en mutualisant les fonctions urbaines principales, comme les transports en commun. »

L’amorce de dialogue avec les nouveaux habitants

Après cet exposé bien rôdé, convaincu et richement illustré, le Maire a interpelé la salle pour écouter les questions et a choisi d’interroger les nouveaux habitants originaires du lieu le plus lointain.
C’est donc un Monsieur sud-africain qui a été désigné volontaire pour poser la première question et amorcer une session d’une demi-heure de questions réponses entre la salle et les différents membres du Conseil municipal.
Les préoccupations pour des étrangers nouvellement arrivés en France sont l’état d’urgence et l’exposition de la Ville au risque de terrorisme ou de radicalisation des jeunes.
Pour les habitants de nationalité française, celles-ci touchaient des questions plus locales autour des activités sportives pour les enfants, de la nature et la durée des travaux du centre-ville, ou encore les conditions de circulation dans les quartiers du centre.
Les élus ont alors pris la parole pour répondre directement aux questions touchant leur domaine de délégation (Petite enfance et Commerces notamment).

Merci !

(sans flagornerie) Bravo et merci à la Mairie de Metz et ses partenaires pour sa mobilisation et son écoute auprès des nouveaux habitants. Cela a été aussi une belle occasion pour moi d’évoquer publiquement ce nouveau blog www.adoptemetz.com et d’être touchée par des encouragements multiples et chaleureux !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.